Pluri’elle Assurance en Province

Contenu réservé aux membres et à une certaine étape de leur parcours.Lors de notre forum café du mois d’avril, nous avons débattu du thème : « Doit-on favoriser la création de groupes en province ? » Lyon, Lille, Marseille, Niort… ?

Cette réflexion était motivée par la demande d’adhésion de plusieurs femmes travaillant en province dont le profil était enrichissant pour Pluri’elle et notre interrogation sur la possibilité pour celles-ci de suivre nos activités : « En effet, sauf à venir régulièrement à Paris et faire correspondre ses activités personnelles avec nos rencontres Pluri’elle , l’adhésion à notre association (pour les femmes de l’assurance provinciale)  impose la création d’une structure locale capable de vivre sa propre aventure , tout en gardant des liens forts avec Paris… Nous envisageons donc que toute candidate de province retenue et souhaitant créer une antenne locale, s’engage à rassembler, sous un an, un groupe de 10 adhérentes,  en l’aidant bien entendu à atteindre l’objectif « .

Cette proposition élaborée lors du Forum café a amené le Bureau à prendre les décisions suivantes :

–        Une candidate travaillant en province dûment marrainée et acceptée par le Bureau devient membre comme pour toute autre candidature.

–        Si elle souhaite, seule ou avec d’autres, mettre en place une antenne locale, elle s’engage à rassembler 10 adhérentes avant la fin de la première année d’existence de l’antenne , connaissances directes ou « en répercussion » .

–        Afin de préserver la cohésion de Pluri’elle Assurance, l’accord sur l’adhésion de ces nouvelles candidates se fera par le Bureau de Paris qui pendra en compte l’appréciation de la responsable locale.

–        Il doit être envisagé de structurer l’antenne avec la création d’un bureau de coordination locale.

–       Pour la mise en place d’une organisation qui ne soit pas figée par anticipation, nous souhaitons accompagner la création de ces antennes en réflexion commune avec leurs futures responsables et membres.

–        Le bureau de Paris en coordination avec les antennes locales veillera à maintenir des activités communes qui pourront avoir lieu, à tour de rôle, à Paris ou dans les différentes antennes.

–        Dans le seul but de ne pas dénaturer l’association, si la profession de la « créatrice » de l’antenne  rentre dans le quota  des 15% de l’effectif réservés aux professions « en lien avec l’assurance » elle ne pourra animer l’antenne au-delà d’un an et devra trouver une volontaire « assureur » pour ce faire.

–        Ces dispositions sont complétées d’une aide et d’un suivi du bureau.

En conséquence, indépendamment des quelques candidatures que nous avons déjà reçues et pour lesquelles des échanges sont en cours, nous vous demandons de faire savoir que nous sommes prêtes à ouvrir des antennes nous permettant ainsi d’enrichir encore nos échanges. N’hésitez pas à informer vos réseaux provinciaux de ce nouveau dispositif.

Amicalement,

Le Bureau de Pluri’Elle AssuranceContenu réservé aux membres et à une certaine étape de leur parcours.